Logo Gestav
Logo Gestav

Logiciel de gestion
pour PME et TPE

Depuis l’assouplissement de la loi anti-fraude en 2018, les TPE n’ont aucune obligation à utiliser un logiciel de comptabilité. Si elles disposent d’une caisse, seul le logiciel de caisse est obligatoire. Il est donc important de faire la distinction entre un logiciel de caisse et un logiciel de comptabilité.

Différence entre un logiciel de caisse et un logiciel de comptabilité

Le logiciel de caisse doit être certifié et il assure la conservation des données concernant la TVA. Le logiciel de comptabilité permet la gestion comptable d’une entreprise, mais n’est pas obligatoire pour les TPE.

Quelles sont les solutions de facturation pour les TPE ?

Les TPE peuvent facturer par le biais de factures papier prénumérotées comprenant toutes les indications légales. Elles peuvent aussi utiliser un traitement de texte ou un tableur comme Excel sur ordinateur, à condition que les mentions légales y figurent. Elles peuvent également opter pour un logiciel de comptabilité, qui même s’il n’est pas obligatoire, est fortement conseillé.

Pourquoi utiliser un logiciel de facturation pour les TPE ?

Même s’il n’est pas encore obligatoire, le logiciel de comptabilité est vivement conseillé pour les TPE. Il va permettre de commettre moins d’erreurs comptables, de les révéler si elles existent et facilite ainsi largement la comptabilité. De plus, les opérations se faisant en quelques clics et ne demandant pas une expertise professionnelle, le gain de temps pour le dirigeant de la TPE s’avère considérable.

Le logiciel comptable TPE

Le logiciel comptable TPE est différent de celui d’une entreprise employant plus de 50 salariés. Ainsi, un auto-entrepreneur pourra assurer sa comptabilité de manière simplifiée et préparer ainsi un éventuel agrandissement ou un passage à la TVA sans aucune difficulté. Si la TPE est plus importante, le logiciel de comptabilité permet au chef d’entreprise, au comptable et aux commerciaux d’accéder aux informations nécessaires dont ils ont besoin. Il gère la facturation, établit des devis, enregistre les écritures comptables, synchronise les comptes bancaires, gère la TVA, gère la trésorerie et les stocks, suit les comptes clients et fournisseurs et permet d’externaliser la comptabilité vers le cabinet d’expert-comptable. L’atout majeur qu’apporte ce logiciel au chef d’entreprise est d’avoir l’esprit tranquille en matière de mentions administratives légales et de ne pas être surpris s’il devient simplement obligatoire dans les années à venir.

En conclusion, une TPE peut se passer d’un logiciel de comptabilité d’un point de vue légal, mais pratiquement, il devient indispensable pour le bon développement de la TPE. Son rôle essentiel permet au dirigeant de se décharger des tâches administratives, de lui faire ainsi gagner du temps pour se consacrer davantage à sa fonction. Utiliser un logiciel de comptabilité pour TPE permet aussi d’éviter les allers-retours chronophages chez son expert-comptable. Dans tous les cas, le logiciel de comptabilité doit être adapté aux besoins de la TPE et être aussi conforme avec la loi en vigueur. À cet effet, il est important de demander le certificat de conformité à l’éditeur lors de l’acquisition. 

Nous vous accompagnons dans la gestion de votre entreprise. Découvrez comment gagner en efficacité dès maintenant.

03 23 61 50 16

Prêt à nous contacter par téléphone ?

Un conseiller dédié à l'écoute de vos besoins

Des experts techniques pour vous apporter la meilleur solution

Une offre claire et adaptée

Un suivi et un accompagnement permanent

Nous contacter

03 23 61 50 16

Réseaux sociaux

© 2022 Gestav